La collecte des ordures ménagères ne suffit pas toujours à débarrasser les particuliers et les professionnels de leurs déchets. Si certains restes peuvent être mis dans un composteur, d’autres ordures ménagères valorisation des déchets dans des dispositifs particuliers comme les déchetteries.

Il s’agit d’une zone protégée destinée à recevoir les déchets qui ne rentrent pas dans le cadre d’un ramassage centre de tri traditionnel. Ces centres procèdent à la valorisation des déchets par un traitement approprié. Les déchetteries classiques prennent en charge les gravats, les déchets recyclables recyclables, les déchets verts et les poubelles ménagères. Des centres spécialisés servent au traitement des déchets les plus dangereux.

Si ce service local de collecte de déchets est gratuit pour les particuliers, l’accessibilité à ces espaces est réglementé. Ce paramètre s’applique également aux professionnels. Alors quelles sont les conditions d’accès pour se rendre à la déchetterie ?

Quel que soit votre profil, vous devrez justifier de votre droit à déposer vos déchets dans l’un des centres de tri. En effet, les déchetteries sont gérées par les localités et se destinent exclusivement aux habitants de celles-ci. Vous ne pourrez donc accéder qu’à des déchetteries proches de chez vous. De plus, chacune dispose d’un rigoureux règlement intérieur qu’il est utile de consulter avant toute visite.

La règle d’or en matière de dépôt de déchets ménagers, de déchets recyclables, de déchets verts et de déchets dangereux gravats est d’anticiper sa venue. Peut-être serez-vous dans l’impossibilité de déposer vos déchets en déchetterie faute de pouvoir remplir les critères exigés.

Dans ce cas, il existe des solutions alternatives pour les particuliers. Le ramassage municipal est la première possibilité pour les ordures ménagères et recyclables. Le compostage peut être adopté. À la mode, le composteur collecte des ordures ménagères évite bien des déplacements.

Conditions d’accès pour les particuliers

Tous les particuliers peuvent profiter des services de la déchetterie locale selon certaines conditions. Si vous prévoyez une première visite, signalez-vous en vance, les employés vont indiqueront les démarches à suivre. Un carte d’accès est parfois obligatoire et demande un peu d’anticipation car sa création prend quelques jours voire plusieurs semaines en fonction de l’encombrement de la déchetterie. Le volume et la nature des dépôts sont aussi contrôlés.

Obtention d’une carte d’accès

Les particuliers peuvent uniquement accéder à une déchetterie de leur localité. Si toutefois vous n’avez pas votre carte, montrez un justificatif récent de domicile (facture de téléphone, edf, quittance de loyer, avis d’imposition par exemple) ainsi qu’une pièce d’identité correspondant au nom présent sur les justificatifs. Les administrateurs vérifieront que vous avez bien le droit de venir dans cette déchetterie-là. La carte d’accès, un justificatif de domicile et d’identité sont exigés par certains centres. Pensez à les avoir en permanence sur vous, même en version dématérialisée.

Limitation du volume, du nombre de dépôts et des jours de venue

Un quota annuel de dépôt gratuit est fixé pour chaque foyer. Quand le quota est dépassé, vous pouvez tout de même continuer à déposer vos déchets mais l’accès deviendra payant. Les particuliers ne peuvent pas, en général, déposer plus de 4m3 de déchets par semaine. Cela permet d’offrir un service identique de collecte des déchets à tous les usagers. Le nombre de visites par an est lui aussi limité pour les mêmes raisons. Enfin, pour fluidifier le traitement des déchets, certains jours de la semaine sont réservés aux particuliers. En dehors de ces dates, l’accès vous sera interdit. En outre, les particuliers doivent venir avec un véhicule touristique. L’accès leur sera refusé s’ils conduisent un poids lourd par exemple.

Déchets limités

Si le volume global du dépôt d’ordures est limité, il peut être encore plus restreint pour certains déchets. Les déchets dangereux doivent en effet être manipulés avec précaution et exigent un traitement particulier. De plus, toutes les déchetteries ne sont pas équipées pour le traitement des déchets collecte des déchets à risque. Les déchets diffus spéciaux (D.D.S) doivent être amenés dans une déchetterie spéciale.

Conditions d’accès pour les professionnels

Les artisans tels que les maçons, les plombiers, les électriciens ou encore les paysagistes doivent avoir un accès privilégié aux réseaux de déchetterie afin d’y déposer, à la fin d’un chantier, tous déchets dangereux gravats. Les entreprises artisanales, commerciales, industrielles et agricoles doivent employer plusieurs personnes pour être considérées comme des professionnels. Si ces structures ne répondent pas à cette exigence, elles devront respecter les conditions d’accessibilité requises pour les particuliers.

Obtention d’une carte d’accès

Les professionnels doivent obligatoirement avoir un droit d’accès pour bénéficier des services d’une déchetterie. Des justificatifs d’adresse de l’entreprise sont exigés pour tout établissement de carte. L’autorisation de dépôt peut être payante et se calcule au nombre de véhicules. Aussi, un artisan déposant ses gravats à l’aide de deux camions différents devra s’acquitter de deux droits d’accès, un pour chaque utilitaire.

Limitation du volume, du nombre de dépôts et des jours de venue

Comme pour les particuliers, afin de fluidifier les venues et de permettre à tous les usagers de bénéficier de la même qualité de service, le volume de dépôt est limité pour les professionnels. Ils ne peuvent pas dépasser les 4m3 par semaine. Le nombre de dépôts par an est également régulé. L’accès à la déchetterie n’est autorisée que quelques jours par semaine. Il est donc indispensable de contacter son centre pour vérifier les jours libres d’accès. De plus, certaines déchetteries ne peuvent pas accueillir les poids lourds de plus de 3,5t.

Déchets limités

Comme pour les particuliers, les professionnels doivent limiter le dépôt des déchets dangereux. Parmi ce type de déchets se trouve : la colle de bricolage, les pots de peinture (vides comme pleins), les vernis, les produits toxiques, irritants, inflammables, les désherbants, les insecticides et autres produits de bricolage. Chaque déchetterie peut fournir la liste des déchets acceptés.

Les Alternatives à la déchetterie

Un centre de tri se trouve à l’extérieur des villes et exige de disposer d’un véhicule pour s’y rendre. Aussi, certains riverains ne peuvent pas y déposer leurs ordures ménagères valorisation des déchets. Les agglomérations mettent toutes en place des systèmes de collecte des ordures ménagères et des encombrants. Elles peuvent ainsi mieux gérer le traitement des déchets collecte des déchets en les portant elles-mêmes, en gros, dans les déchetteries. Les municipalités et les co-propriétés installent de plus en plus des espaces de compostage afin de réduire les déchets et de limiter les déplacements jusqu’à un centre de tri.

Ramassage centre de tri et Compostage déchets ménagers

Le ramassage des ordures ménagères mais aussi des déchets recyclables a lieu presque tous les jours pour les déchets ménagers et une à deux fois par semaine pour les recyclables. Informez-vous auprès de la mairie pour connaître les jours de collecte des déchets. De plus, bon nombre de vos déchets ménagers peuvent être mis dans un composteur. Le compostage déchets ménagers peut être individuel (via un petit composteur) ou collectif (au sein d’un immeuble ou d’une résidence). Le composteur collecte des ordures ménagères se complémentent bien au quotidien.

Collecteurs de quartier

Les grandes surfaces, les écoles, les magasins spécialisés en bricolage mettent à disposition de leurs usagers des bacs de collecte pour les ampoules, les batteries de téléphones, le petit électro-ménager, les piles, les cartouches d’encre et autres déchets recyclables recyclables. Les magasins électro-ménagers ont l’obligation de reprendre vos anciens équipements. Les pharmacies récupèrent les médicaments. Ces différents acteurs agissent pour la valorisation des déchets et proposent gratuitement ce service.

Fermer le menu
Nous contacter

*Prix d’un appel local

24h/24, 7j/7