Le déménagement est l’occasion durant laquelle on se rend vraiment compte de tous les effets obsolètes que l’on détient. Ceux-ci sont de divers ordres (électrique, électronique, sanitaire, audiovisuel…). Le tri avant le transport des bagages permet de les identifier et de les rassembler. En vue de réduire le volume de bagages à transporter, il n’est pas question d’amener ces déchets ménagers avec soi. Certains bagages sont susceptibles d’être jetés avec les ordures ménagères tandis que d’autres, appelés encombrants du fait de leur volume, nécessitent une approche différente d’évacuation. Celle-ci est notamment relative au traitement des déchets.

Réussir un tri : un travail méthodique

Faire un tri judicieux en vue de séparer les effets inutiles de ceux utiles n’est toujours pas une tâche facile simple et agréable. Pour y parvenir, il faut déjà se rendre disponible, c’est-à-dire, consacrer une pleine ou demi-journée pour cette activité. Rassemblez tout ce qui sera d’utilité pour votre réinstallation. La détermination des effets utiles tient compte d’une série de considérations. Une stratégie simple consiste à extirper les biens qui sont tombés dans la désuétude avec le temps. Comment les reconnaître relève d’une question apparemment banale mais parfois embarrassante.

Pour identifier les effets sans importance dont les encombrants, il est nécessaire de prêter l’attention à tout ce dont vous disposez en plusieurs exemplaires. Vous n’aurez probablement pas besoin du superflu. De plus, le matériel que vous n’avez plus utilisé depuis presque un an n’est certainement plus utile à vous. Les produits expirés ou périmés n’ont aucune place dans vos placards ainsi que la paperasse inutile dans votre bibliothèque. Par ailleurs, les cartons usagers dont la dernière utilisation remonte au déménagement précédant et tous les objets cassés qui se sont avérés sans importance dans le temps sont à débarrasser. Enfin, le tas de vêtements qui ne sert plus à rien puisque vous vous en passez depuis près d’un an doit s’ajouter à la liste.

Les conditions relatives à votre nouvelle résidence sont également à prendre en compte. Si la chaleur est une caractéristique climatique de votre nouvelle destination par exemple, cela ne sert à rien de mobiliser les pullovers, les pardessus et autres à transporter. Le vieux fauteuil, les machines ou appareils qui ne fonctionnent plus ou qui ne sont plus utilisés, les armoires volumineuses et pesantes qui ne servent plus à grande chose et autres sont considérés comme des encombrants. Non seulement ils sont désuets, mais leur transport coûteront aussi une fortune. Se débarrasser des encombrants, c’est se faire de l’espace dans son nouveau logement.

Après avoir rassemblé les encombrants, il est judicieux de se demander leur finalité. A cette étape, une catégorisation s’impose. Elle consiste à regrouper les effets en un lot selon qu’il soit destiné à la vente, un don ou à être déposé dans un service spécialisé pour le traitement des déchets. Vous pouvez solliciter un ramassage recyclables pour gérer vos encombrants.

Comment se débarrasser des encombrants

Le déménagement est souvent une option objectivement motivée. Il engendre souvent un investissement non moins négligeable. Cela explique le souci de l’efficience de cette opération. Il n’est alors pas question de payer le transport pour les effets sans importance spécifique. Ces effets sont considérés comme étant des déchets ménagers dont les encombrants et même les gravats issus de la réfection des locaux. Ils nécessitent un traitement selon la réglementation. Les gravats être déposé par l’intermédiaire des sites spécialisés pour des traitements spécifiques. Les gravats être déposé également par l’intermédiaire des professionnels en vue d’une mise en phase avec les règlementations environnementales. Quelles sont les méthodes d’évacuation des encombrants en vue d’un déménagement économique ?

Revendre

Les opportunités de vente des encombrants sont multiples. La première possibilité est de négocier cela avec le prochain locataire de votre logement afin de déterminer les possibilités de rachat. L’autre alternative consiste à proposer vos articles par l’intermédiaire des sites internet. Vous pourriez également prendre contact avec un gestionnaire de dépôt-vente moyennant une commission (30-50%). Vous pouvez ainsi écouler tous les articles de la catégorie des objets de décoration, les meubles usagers, les appareils électroménagers, les jouets, les accessoires de modes, les livres et autres. Si vous avez la chance de faire le tri bien avant le déménagement, la participation aux activités de la brocante vous permettra de céder vos objets à petits prix.

Faire don

Pour faire don de ses encombrants, il est utile de faire le point des organismes et associations spécialisés dans la récupération. Le lot des encombrants ainsi constitué peut être déposé à ces organismes. Ces derniers recensent les ayants besoin et procèdent à une distribution judicieuse. Il est aussi important de faire don de ces encombrants par l’intermédiaire des sites internet.

Recourir aux services de ramassage des encombrants

Ce type de service est installé dans la communauté d’agglomération au profit des particuliers. Il dispose de camions spécialisés dans la collecte des déchets au niveau des localités qui sont sous sa tutelle. Si le jour de votre déménagement ne coïncide pas avec le passage du camion ramasseur, il suffit juste de déposer les objets en question au pied de votre immeuble. Au prochain passage du camion, les effets seront ramassés. Une autre solution consiste à déterminer le service le plus près de chez vous par le biais de l’internet. Ne laissez surtout pas traîner les encombrants sans aucune information au risque de payement d’une amende pour abandon d’ordures ou d’encombrants.

Ces services sont en partenariat avec ceux de traitement des déchets communauté d’agglomération. Ces derniers sont compétents pour définir la catégorie des déchets dangereux et des déchets recyclables après le tri des déchets ménagers. Les déchets recyclables déchets dangereux et les déchets ménagers déchets verts sont également séparés. Les déchets dangereux font l’objet de traitement de déchets en vue de leur conformité aux normes environnementales. Les recyclables sont utilisés dans la production de nouveaux articles utiles ou pour la fabrication du compost. Au cas où vous aurez de difficultés à saisir l’un de ces services, veuillez bien vous rapprocher de la marie de votre localité pour en savoir plus. Les agents de la mairie sauront vous orienter afin que vous ayez satisfaction.

La déchèterie pour vous désencombrer

La déchèterie (service de ramassage recyclables) assure la collecte des déchets ménagers et le traitement des déchets communauté d agglomération. Elle répartit pour cela, la collecte des déchets déchèterie en déchets recyclables, déchets dangereux, déchets recyclables déchets dangereux, déchets ménagers déchets verts et autres. Les déchets ménagers déchets verts sont exploités dans le compostage tandis que les déchets ayant un caractère dangereux et les gravats font l’objet d’un traitement de déchets spécial. Les recyclables sont orientés dans les domaines de valorisation pour une réutilisation.

Il s’agit d’une solution au cas où vous ne seriez pas intéressé par le service de ramassage de votre communauté d’agglomération. Vous apportez donc vos effets à la déchetterie à proximité de votre résidence. La plupart des articles électroménagers et les High-techs y sont apportés de même que les équipements électriques. La collecte des déchets déchèterie est une option de plus en plus populaire malgré la prise en charge personnelle du transport et la manutention des effets.

Fermer le menu
24h/24, 7j/7